Glyphosat stoppen!

Glyphosat stoppen!

Aufruf « Glyphosat-Stopp Jetzt! » Unterzeichnen – Français

» Des firmes comme Monsanto et Bayer représentent un danger croissant pour l’humanité et toute la planète. Rejoignez les soutiens de la CBG ! « Dr. Vandana Shiva, physicienne et Prix Nobel alternatif

POTENTIELLEMENT CANCÉROGÈNE, DANGEREUX POUR LE CLIMAT, POLLUANT

INTERDISSONS IMMÉDIATEMENT LE GLYPHOSATE !

Le preuves scientifiques s’accumulent : le glyphosate est nuisible pour l’homme et les animaux. Dans le monde entier. Il rend malades des centaines de milliers de gens. Il dérègle le climat. Il empoisonne notre nourriture. Il pollue les sols et stérilise la terre. Il extermine insectes et oiseaux. Sur Google, des millions de résultats le corroborent. Études scientifiques, reportages, films documentaires et photos sont impressionnants. Mais que font les États pour protéger notre santé ?

Dans de nombreux pays, des gens portent plainte en justice pour le saccage de leur santé et de leur vie. On en connaît plus de 150 000 cas, rien qu’aux USA, au Canada et en Australie.

Bayer cherche à calmer les plaignant-e-s. Aux USA, par exemple, il leur offre 10 milliards de dollar de « dommages et intérêts ». Politiciens et scientifiques aux ordres reçoivent soutien et encouragements. On espionne les voix critiques et exerce des pressions sur elles.

Parallèlement Bayer tire du glyphosate des profits juteux. Pour que rien ne change, la firme fait passer en force l’utilisation du glyphosate en association avec les semences OGM.

Il faut en finir avec la mort, la misère et la destruction de l’environnement ! Il faut interdire le glyphosate ! Immédiatement !

Nous exigeons:

  • que l’homme passe avant le profit : Interdisons immédiatement le glyphosate !
  • que tous tes les victimes et leurs proches reçoivent un dédommagement approprié
  • que tous les dossiers soient déclassifiés ; le public doit avoir accès à une information complète
  • que tous les responsables soient punis. La justice doit traiter le « dossier glyphosate

Initial signatories:

SOUTENEZ NOTRE APPEL À l’INTERDICTION IMMÉDIATE DU GLYPHOSATE!

Kein Titel

438 signatures

Teile diesen Aufruf: